Les socquettes pour femme

Les socquettes femme sont des chaussettes invisibles basses, dont la hauteur n’est pas la même pour tous. En d'autres termes, les socquettes sont donc des chaussettes dont la hauteur est entre la chaussette invisible pour mocassins, et la chaussette mi-mollet. Dans cette catégorie des socquettes femme, nous avons donc mis toutes nos chaussettes socquettes invisibles, qu'elles soient des socquettes pour mocassins ou des socquettes pour baskets ou sneakers et nos chaussettes malléole plus sportive. 

# Pourquoi acheter des socquettes femme pour finalement avoir un look pied nu ?

Pour deux raisons. La première c’est de protéger vos pieds. Vous aurez moins d’ampoules en portant des socquettes femme. La seconde raison, c’est de protéger vos chaussures ! Grâce aux socquettes femme, vous transpirez moins et surtout la transpiration va dans la socquette, pas la chaussure. Vous aurez donc moins d’odeur et le cuir de vos chaussures sera moins abimé (car l’humidité de la transpiration abime beaucoup le cuir). 

 

# Quelle est la matière de nos socquettes femme ?

Nos socquettes femme sont surtout en coton et en lin. Les matières naturelles représentent 75%. Puisque les socquettes sont surtout portées par les femmes quand il fait chaud, en été, à la fin du printemps et au début de l’automne, nous avons choisi des matières qui correspondent à cette saisonnalité. Nous avons aussi un modèle en laine pour les femmes inconditionnelles de la socquette, même en hiver. Ainsi, la laine vous protégera du froid. Pour les autres socquettes femme, 25% sont un polyamide, très résistant à l’abrasion, et 2% d’élasthanne pour assurer un parfait maintien.

 

# Quelle est la coupe de nos socquettes femme ? 

La socquette femme bat en brèche l’adage selon lequel « Qui peut le plus, peut le moins ». En effet, plus l’échancrure de la socquette est importante plus elle ira à beaucoup de chaussures. La socquette femme la plus échancrée est celle pour mocassins, ensuite celle pour baskets en enfin les chaussettes qui à la malléole. Si vous mettez des chaussettes malléoles dans des mocassins, le résultat sera assez moche. Alors qu’à l’inverse, une socquette femme mocassin sera convenable et fera une bonne partie du travail demandé à une socquette. 

 

# Quels sont les points de qualité à vérifier pour une socquette femme ?

Comme pour toutes les chaussettes, il ne faut pas transiger avec la qualité des socquettes femme. Ce n'est pas parce qu'il y a moins de mailles, qu'il doit y avoir moins de qualité. Un élément essentiel, pour la qualité est le remaillage. Il doit être maille à maille, sans quoi vous serez gêné par une couture désagréable. Ces socquettes femme s’appellent aussi socquette sans couture. C’est le cas des nôtre. Deuxièmement, il faut de la silicone à l’arrière, au moins sur les socquettes femme mocassin, sans quoi la chaussette peut avoir tendance à glisser. Enfin, le tricotage. Nous avons choisi de faire des socquettes fines, mais avec un renfort en polyamide afin d’allier légèreté et durabilité. Pour les socquettes femme mocassins, nous avons un tricotage très aéré grâce à un système de tricotage en alvéole, pour rendre votre socquette encore plus légère. 

Enfin, la qualité du coton n’est pas vérifiable à l’œil nu. Mais chez nous, nous n’avons que des cotons très longues fibres (Extra Long Staple selon la terminologie de l’OMS), c’est-à-dire les meilleurs du marché. Bref, ces socquettes femme sans couture sont d’une qualité irréprochable à tous points de vue. 

 

# Un peu d’histoire

Si la mode des socquettes femme a vraiment émergé dans les années 2000, elle a été initiée par les sportifs, ou plutôt les sportives, de haut niveau dès les années 80. En effet, ce sont les femmes qui ont mis en avant aux yeux du monde entier, la mode des socquettes. Dans le tennis par exemple, les photos des légendes telles que Steffi Graff, Monica Seles puis Martina Hingis montrent des socquettes femme alors que leurs homologues masculins, tout aussi légendaires, arborent des chaussettes plus hautes.  Ce sont vraiment les femmes qui ont apporté cette innovation stylistique. C’est d’abord dans les lycées que cette mode est apparue. Puis à mesure que les lycéennes gagnaient en âge tout en gardant leurs socquettes, des femmes de tout âge se sont mises à en mettre. 

Fun fact : Au fait, l'orthographe du mot socquette (femme) n'est pas parfaitement établie. On retrouve une version avec et sans "c" avant la lettre "q". Sans doute parce que le dictionnaire de l'Académie Française n'inclut pas le mot socquette. Le Larousse l'écrit Socquette.

Productos vistos recientemente