Chaussettes fil d'Écosse

# D’où viennent les chaussettes en fil d’Écosse ? 

Pourquoi l’appelle-t-on fil d’écosse ? Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le fil d’Écosse ne vient absolument pas d’Écosse ! Il tient son nom de la nationalité de l’homme qui a inventé le procédé de mercerisaton, John Mercer, permettant d’obtenir ce fil de coton net et brillant, deux caractéristiques propres au fil d’écosse. 

Comment obtient-on les chaussettes en fil d’Écosse ? Les chaussettes fil d’Écosse sont tricotées à partir d’un fil de coton qui passe par un processus de transformation bien spécifique permettant d’obtenir des chaussettes d’une qualité exceptionnelle. Tout d’abord, après exploitation des cotonniers, les fibres de coton sont torsadées entre elles afin d’obtenir un long fil compact. Du fait de la texture des fibres, il est fréquent que le fil obtenu ne soit pas net et que des fibres dépassent du fil. On procède alors à la mercerisation du fil, un procédé qui permet d’éliminer les fibres de coton qui dépassent et d’obtenir ainsi un fil net et brillant d’une qualité supérieure. Ce  fil est ensuite tricoté sur des machines (italiennes pour nos chaussettes !) afin d’obtenir les fameuses chaussettes en fil d’Écosse mi-mollet (courtes). 

Fun fact : C’est d’abord la partie haute de la chaussette (qui remonte sur la jambe) et qui recouvre le pied qui est tricotée en premier, comme une forme de tube. La machine se stoppe ensuite pour effectuer le remaillage de la chaussette, qui permet de relier le dessus et le dessous de la chaussette au niveau de la pointe des pieds. C’est cette technique particulière qui nous permet de tricoter des chaussettes sans couture centrale à la pointe des pieds et donc de vous assurer un maximum de confort au porter ! 

D’où vient le fil d’Écosse de nos chaussettes ? Nos chaussettes fil d’Écosse sont principalement tricotées à partir d’un fil de qualité premium en provenance d’Egypte. Pourquoi en Egypte ? Car c’est dans ce pays qu’est cultivé le meilleur coton permettant d’obtenir un fil d’Écosse d’une qualité exceptionnelle et donc des chaussettes fil d’écosse mi-mollet (courtes) à la hauteur de vos attentes !


# Quand et comment porter des chaussettes fil d’écosse ? 

Les chaussettes fil d’Écosse sont fines et légères : elles peuvent se porter toute l’année dans tous les types de chaussures ! Attention, le fil d’écosse ne tient pas particulièrement chaud : si vous êtes frileux, nous vous conseillons de garder vos chaussettes en fil d’Écosse en été, en automne et au printemps. Et en hiver, optez plutôt pour des matières chaudes et isolantes comme la les chaussettes en laine mi-mollet ou encore en cachemire

Nos chaussettes en fil d’Écosse ont des côtes, détail qui apporte une touche d’élégance supplémentaire à vos tenues formelles et habille légèrement vos tenues informelles (et peuvent également se porter dans des baskets pour un effet casual chic !). 

Nous proposons plusieurs modèles de chaussettes fil d’Écosse mi-mollet (courtes) :

  • les chaussettes en fil d’Écosse unies : nous proposons plus d’une trentaine de déclinaison de couleurs unies, des plus classiques (noir, bleu marine, vert, gris) aux plus extravagantes (rouge, orange, jaune, rose, vert pomme, etc.)
  • le fil d’écosse à motif : chaussettes vanisées (ou à côtes colorées), à motifs pied-de-poule ou encore motif caviar, toutes les associations de couleurs sont possibles grâce aux somptueux modèles des marques Mazarin, Bresciani et Gallo.

N.B : Et si vous aimez le fil d’Écosse mais que vous trouez trop souvent vos chaussettes, optez pour les chaussettes en fil d’Écosse super-solides ! Ces chaussettes sont les plus résistantes au monde grâce à l’association des meilleures matières naturelles et synthétiques (polyamide qui leur donne cette robustesse si particulière). Elles sont légèrement plus épaisses que du fil d’Écosse mais suffisamment fines pour se glisser dans toutes vos chaussures. 


# Entretenir vos chaussettes fil d’Écosse

Le fil d’Écosse étant un type de coton particulier, les chaussettes fil d’Écosse sont assez faciles d’entretien : 

  • vous pouvez les laver en machine, régime classique (30° et essorage à 1200 tours par exemple) ;
  • pour le séchage, l’idéal est de les faire sécher à plat pour conserver la forme des chaussettes mais vous pouvez également les mettre au sèche linge sans problème (le coton ne craint pas le sèche lige !).

N.B : le procédé utilisé pour merceriser le fil d’Écosse permet au fil d’être plus réssitant et plus réceptif aux teintures. Les chaussettes fil d’Écosse mercerisées garderont donc leur couleur comme neuves même après plusieurs lavages ! 


# Les engagement des (mes) chaussettes (rouges) en fil d’Écosse

Comme vous le savez sûrement, le coton est une matière très gourmande en eau. Et comme la majorité de nos chaussettes sont en fil d’Écosse, nous sommes directement concernés par les enjeux liés à la culture du coton et sa consommation en eau. C’est pour cette raison que nous oeuvrons au quotidien avec nos fournisseurs pour favoriser des cultures plus durables et respectueuses des ressources naturelles. 

C’est dans cette optique que nous avons sélectionné notre producteur de fil d’Écosse en provenance d’Égypte. Notre chaîne de production courte d’un point de vue géographique reflète également cet engagement en vue de réduire au maximum nos émissions de CO2 en privilégiant un axe le Caire-Milan-Paris unique.

Ainsi, dans le but de réduire notre empreinte écologique, nous créons également des gammes innovantes à base de coton bio, à l'image des chaussettes non-comprimantes en 85% coton bio, plus doux, plus flexible et dont la production est plus soucieuse de son impact environnemental. D’ailleurs, toutes nos usines de production partenaires italiennes sont certifiées OEKO TEX et les teintures qu’elles appliquent aux fils sont certifiées OEKO-TEX Standard 100 Class 1.

Articles vus récemment